Retour sur les origines de la journée internationale des droits de la femmes

Chaque année, le 8 mars est l’occasion de célébrer la journée internationale des droits de la femme. Mais pour autant, savez-vous vraiment ce que signifie cette journée, comment est-elle née et pourquoi se déroule-t-elle le 8 mars ? Voici de quoi vous aider à mieux comprendre les origines de cette journée.


Un peu d’histoire

Officialisée en 1977 par les Nations Unies, la journée internationale des femmes trouve ses origines dans les luttes des ouvrières pour de meilleures conditions de travail, l’obtention du droit de vote et l’égalité des sexes notamment avec le mouvement des suffragettes au début du XX° siècle.
À noter qu’en France, il faudra attendre 1982 (oui, oui, 82) pour que le président François Mitterrand donne un statut officiel à cette journée.

Cet événement est donc l’occasion de dresser, chaque année, le bilan de l’évolution de la situation des femmes à travers le monde. Les associations et les groupes de militantes organisent, généralement, de nombreuses manifestations afin de célébrer et communiquer leurs acquis mais également de faire entendre leurs revendications pour améliorer encore leur situation.

Alors, pourquoi le 8 mars ?

Au fil des années et selon les pays, de nombreuses dates ont précédées cette journée : le 19 mars, le dernier dimanche de février, le 15 avril, le 23 février…

Il se trouve qu’avant la Révolution Bolchevik, la Russie n’avait pas encore adoptée le calendrier grégorien, celui que nous connaissons actuellement. Utilisé aujourd’hui dans une grande majorité de pays, celui-ci avait été introduit par le pape Grégoire XIII en 1582 pour pallier les erreurs du calendrier julien, lequel devant son nom à l’empereur romain qui l’avait choisi 46 ans avant la naissance de Jésus-Christ. En 1917, le 23 février en Russie correspondait donc au 8 mars dans les calendriers des autres pays européens.

Et dans les ASPTT ?

Et depuis 2014, la journée des droits de la femme est également l’occasion pour vous mesdames de découvrir de nombreuses disciplines sportives.

Au menu, plus de 60 activités proposées avec des sports artistiques, de combat, de précision en passant par du yoga, du football, du cardio, de la marche nordique, de l’escalade ou encore de la du tir à l’arc. Chacune y trouvera son bonheur !

Cette année, 59 clubs ASPTT (19 de plus que l'édition 2016 !) ouvrent leurs portes à toutes les femmes de France pour leur faire découvrir gratuitement de nombreuses activités sportives.

Petit plus non négligeable selon les clubs, la garderie kidiSPORT ®, pour les enfants de 3 à 9 ans ouverte toute la journée, offrira de nombreuses activités multisports !

- Toutes les informations sur les clubs participants et inscriptions sur lesportdonnedeselles.asptt.com
- Retrouvez également Le Sport donne des Elles sur Facebook et Twitter